Consultant freelance : résister dans un contexte économique incertain
agenda

Publié le

19
/
04
/
2023

Consultant freelance : résister dans un contexte économique incertain

Depuis quelques mois, les effets de la crise énergétique et de l’inflation se font sentir sur le marché des consultants freelances.

Chez Bloomco, plus de 50% des consultants indépendants sont impactés. Ils ont observé une baisse des opportunités de missions et sont bien moins sollicités par des clients depuis le début de l’année 2023.

Comment évoluer dans un tel contexte lorsque l’on est consultant freelance ?

Comprendre le déséquilibre offre - demande sur le marché

La cause initiale, c’est évidemment une baisse de la demande. En période d’incertitude économique, les entreprises gèlent les budgets dédiés aux projets et se concentrent sur leur cœur de métier, la baisse des coûts et la rentabilité. De nombreux projets sont donc décalés et les missions se font plus rares.

L’autre cause c’est une augmentation de l’offre. De plus en plus de consultants se lancent en freelance.

Dans le secteur du conseil, plusieurs cabinets ont proposé des ruptures conventionnelles à leurs consultants. Ils sont habituellement réticents à laisser partir leurs talents, mais s'y résignent, faute de mission.

C’est l’opportunité pour ces derniers de démarrer une activité de consultant indépendant, tout en touchant le chômage. C’est particulièrement le cas en conseil en stratégie. Avec une baisse des transactions dans le monde de près de 39% en 2022, l’activité des cabinets de conseil en stratégie, notamment les plus petits, a été fortement impactée. 

Être prudent, mais pas pessimiste

La difficulté d’une crise qui impacte les consultants freelances est que, même si la crise est limitée, les impacts individuels peuvent être significatifs. C’est le revers de la médaille de tout freelance : une situation plus flexible, mais beaucoup moins de sécurité.

L’impact est d’autant plus important pour des consultants ayant l’habitude de travailler avec un seul client à la fois. Ou pour ceux spécialisés dans un secteur ou métier fortement touché par la crise.

Paradoxalement, les périodes d’incertitude économique peuvent bénéficier au secteur du conseil indépendant. Après une première phase de ralentissement comme c’est le cas depuis le début de l’année, on peut espérer une reprise rapide sur le marché. En effet, les entreprises sont à la recherche de plus de flexibilité sur le marché du travail. Dans ce contexte, elles peuvent choisir de privilégier le recours à des consultants indépendants plutôt qu’à des cabinets de conseil plus coûteux ou à des CDI.

Quelles solutions activer pour passer la crise ?

Se concentrer sur les opportunités dans des secteurs peu impactés par la crise

Le secteur du luxe est, de manière générale, un secteur très résilient. Secteur qui a mis à profit la crise sanitaire pour se consolider et se digitaliser.  A l’inverse, les entreprises fortement consommatrices d’énergie sont les plus susceptibles de geler leurs budgets. C’est notamment le cas de l’industrie, métallurgie, sidérurgie.

Accepter de revoir à la baisse ses critères de choix de mission

Secteur, localisation, intérêt de la mission : en période de crise mieux vaut être flexible sur ces différents éléments. Vous pouvez également être amené.e à baisser votre taux journalier. Les clients connaissent la situation actuelle et n’hésitent pas à tirer les prix vers le bas. Soyez rassuré.e : lorsque la conjoncture sera meilleure, vous pourrez remonter ce taux à votre niveau habituel.

Anticiper les prochaines crises

D’abord d’un point de vue financier : constituer un fond de secours, apprendre à mieux gérer sa trésorerie, penser au portage salarial pour bénéficier du chômage…

Ensuite d’un point de vue missions et expertises. Si vous intervenez majoritairement dans un secteur régulièrement impacté par la conjoncture économique, il peut être prudent, si vous le pouvez, de diversifier votre expertise sectorielle.

Les derniers articles

Télétravail : un levier pour attirer les meilleurs freelances

Freelancing

Télétravail : un levier pour attirer les meilleurs freelances

Devenir indépendant et travailler avec de grands groupes

Freelancing

Devenir indépendant et travailler avec de grands groupes

Discrimination des seniors : chez les consultants freelances aussi !

Consulting

Discrimination des seniors : chez les consultants freelances aussi !

Recevez nos analyses sur les tendances du marché du conseil freelance :

check
Inscription confirmée
Merci de vérifier le format saisi.
Tous les articles
deco

Besoin d'accompagnement sur vos projets ?

Contactez-nous pour toute question pour affiner votre projet.

Nous contacter
deco