Développer son personal branding : Les 4 pièges à éviter ! (3/3)
agenda

Publié le

03
/
10
/
2021

Développer son personal branding : Les 4 pièges à éviter ! (3/3)

Développer son personal branding n’est pas une évidence pour tous les profils et présente quelques pièges faciles à éviter ! 

  1. Ne pas gérer son temps 

De manière générale, gérer son temps est essentiel lorsque l’on est indépendant. Développer une identité personnelle unique est certes très profitable sur le long terme mais c’est une stratégie qui peut vite devenir chronophage.

Prioriser ses activités professionnelles reste capital, votre personal branding ne doit pas se développer au détriment de vos missions. 

Nos conseils: 

  • Organiser et optimiser son temps grâce à un calendrier éditorial pour maintenir son rythme dans la durée. 
  • Se réserver une session d’une trentaine de minutes chaque jour ou plusieurs fois par semaine pour liker et commenter les publications de votre cible, plutôt que de le faire au fil de l'eau
  1. Perdre de vue sa proposition de valeur 

Perdre de vue sa proposition de valeur peut conduire votre cible à la confusion et produire l’effet inverse de celui espéré. Attention à ne pas multiplier les contenus manquant de qualité, de clarté et d’originalité, ou bien à développer votre présence sur trop de plateformes. Cette erreur rejoint également la première car se disperser mène évidemment à une perte de temps.

Nos conseils : 

  • Garder à l’esprit les éléments de valeur qui font de vous un indépendant unique, les énoncer de façon concise sur votre page Linkedin et vous y référer régulièrement pour préserver la continuité de votre ligne éditoriale
  • Identifier 2 à 3 sujets maximum sur lesquels vous souhaitez accompagner vos clients et donc vous positionner en tant qu'expert
  1. Perdre du temps à créer une autre marque que son propre nom

A première vue rassurante et sérieuse, la création d’une marque en tant qu’indépendant s’avère risquée. Développer une marque originale peut laisser penser que l’on se sent illégitime et pas suffisamment crédible pour incarner son propre nom.

L'erreur serait de croire que communiquer via sa page personnelle et via sa page entreprise démultiplie l'impact. Le risque est plutôt de se disperser : mieux vaut concentrer ses efforts. Cet article Harvard Business Review explique en détail les raisons pour lesquelles les freelances n'ont pas intérêt à créer leur propre marque.

Nos conseils : 

  • Optimiser votre temps en vous concentrant sur le développement de votre personal branding (1 proposition de valeur, 1 cible, 2-3 canaux de communication)
  • Remettre de l’humain et du naturel dans vos relations professionnelles : communiquer en votre nom et développer votre réseau en tant qu’individu
  1. Manquer de naturel et d’authenticité

Enfin le manque d’authenticité et d’envie ne peut que nuire au contenu produit et à la stratégie globale poursuivie. Nourrir sa communication, basée sur la confiance et la transparence, d’éléments artificiels ou superficiels se ressentira nécessairement dans les interactions entre vous et vos contacts.  Le risque ? Lasser son audience et ne pas lui inspirer confiance ! 

Nos conseils :

  • Être naturel : pas besoin d'appliquer à la lettre les recommandations pour plaire aux algorithmes de publications. Prenons l'exemple de Yoann Lopez, que l'on peut qualifier d'influenceur sur les sujets de finance personnelle et qui est très actif sur Linkedin. Alors que tous les experts en réseaux sociaux recommandent d'utiliser des phrases d'accroche, il commence régulièrement ses posts par "Hello Linkedin"
  • Trouver sa touche personnelle : phrase d’accroche, ton, illustration … peuvent faire la différence en apportant du dynamisme à votre contenu
  • En avoir envie ! Être enthousiaste et rigoureux est évidemment nécessaire et se ressentira d’autant plus dans votre contenu destiné aux réseaux sociaux

Yoann Lopez, influenceur sur Linkedin, rassemble une communauté de 30 000 abonnés et défie toutes les recommandations de copywriting en commençant ses posts par "Hello Linkedin"

Les derniers articles

Télétravail : un levier pour attirer les meilleurs freelances

Freelancing

Télétravail : un levier pour attirer les meilleurs freelances

Devenir indépendant et travailler avec de grands groupes

Freelancing

Devenir indépendant et travailler avec de grands groupes

Discrimination des seniors : chez les consultants freelances aussi !

Consulting

Discrimination des seniors : chez les consultants freelances aussi !

Recevez nos analyses sur les tendances du marché du conseil freelance :

check
Inscription confirmée
Merci de vérifier le format saisi.
Tous les articles
deco

Besoin d'accompagnement sur vos projets ?

Contactez-nous pour toute question pour affiner votre projet.

Nous contacter
deco