Bien développer son personal branding : une méthode simple mais efficace ! (2/3)
agenda

Publié le

30
/
09
/
2021

Bien développer son personal branding : une méthode simple mais efficace ! (2/3)

Dans un souci de pertinence et de clarté tant pour vous que pour vos futurs clients, il est recommandé de suivre une méthode construite autour de trois étapes : se connaître, se faire connaître, et se faire reconnaître.   


SE CONNAÎTRE

1. Faire le point sur soi : C’est une étape fondamentale pour identifier ses forces et ses faiblesses, ses hard skills (compétences) et ses soft skills et son ou ses sujets d’expertise. Réfléchir à ces éléments vous permettra d'éviter de vous disperser. Identifier 2 à 3 sujets sur lesquels vous souhaitez être perçu comme un expert.

2. Définir un objectif et une mission : Il s’agit ici de structurer sa vision au long court qui doit être alignée avec ses valeurs et objectifs puis de construire un plan d’action à court, moyen et long terme pour développer son projet. Cette étape est importante pour présenter une proposition de valeur adaptée et cohérente à ses potentiels clients.  

3. Définir sa cible et son positionnement par rapport à ses concurrents, est une étape qui influence fortement la suite du processus de personal branding. La maîtrise de sa communication consiste à savoir à qui et comment s’adresser à son audience pour maintenir des relations bénéfiques et durables. Identifier son secteur d’activité, son marché, et son réseau est un bon début.

SE FAIRE CONNAÎTRE 

4. Développer sa présence en ligne en créant et partageant du contenu adéquat 

D’une part, personnaliser sa présence en ligne passe par quelques actions simples à mettre en place. Parmi les plus utiles, on retrouve : 

  • Garder une cohérence parmi vos différents supports de communication : Linkedin et CV notamment (Vidéo : Rédiger un CV parfait de consultant indépendant, à 10min55)
  • Prendre le temps de détailler son Linkedin en mentionnant les dates clés et des exemples précis de mission, une photo professionnelle et un texte d'introduction dans la partie "Infos"
  • Choisir un titre Linkedin cohérent : évitez les emojis ou les titres à rallonge. Mentionnez à minima votre statut (indépendant) et votre expertise principale. Vous pouvez étoffer avec la mention de votre secteur si vous êtes spécialisé et potentiellement mentionner d'anciens employeurs si ceux-ci sont reconnus sur votre marché. Quelques exemples de bons titres : "Consultante indépendante en stratégie digitale (ex-BCG)" ou "Product Owner freelance - expert retail & e-commerce"
  • Une signature email personnalisée qui renvoie vers votre Linkedin et rappelle votre "titre"
  • Demander des recommandations à vos collègues

Pour aller plus loin, vous pouvez créer et partager du contenu original sur vos activités, par exemple en publiant des articles sur Linkedin ou sur un blog. De façon plus pratique, vous pouvez par exemple commenter et résumer des articles de presse de votre domaine d'expertise en donnant votre point de vue sur Linkedin.

La règle d’or est de publier du contenu pertinent de façon régulière en suivant toujours la même ligne éditoriale. L’idéal (si vous avez du temps) est de diviser votre contenu en deux grandes catégories: un contenu pilier, hebdomadaire ou mensuel, et des micro-contenus à forte valeur ajoutée tels que des petites publications sur les réseaux sociaux ou une newsletter. 

Enfin gardez à l’esprit que c’est votre authenticité et votre touche personnelle qui feront la différence parmi la masse d’information déjà disponible sur internet. Mieux vaut parfois donner son avis argumenté sur un article existant, que réécrire un énième article similaire.

SE FAIRE RECONNAÎTRE

5. Développer son réseau professionnel en physique et en ligne

Enfin la dernière étape consiste à se faire reconnaître et à développer son réseau aussi bien en ligne qu’en physique. Il n’existe rien de plus important pour un indépendant que d’interagir avec sa cible et les opportunités ne manquent pas, il suffit de bien les choisir.

> En terme de réseau, bien définir votre objectif est clé : souhaitez-vous faire de l'acquisition de prospects ou bien vous positionner en tant qu'expert sur un sujet ? En fonction de votre objectif, la stratégie à adopter ne sera pas la même.

> Participer à des événements physiques ou virtuels, comme des meet-up ou des workshops, est évidemment indispensable pour faire de nouvelles rencontres mais également pour apprendre ou partager son expérience.

> Interagir sur les réseaux sociaux est bien moins chronophage et tout aussi important pour garder le lien avec sa cible et élargir son réseau. Quelques bonnes pratiques que l’on vous recommande :

  • Se réserver une session d’une trentaine de minutes chaque semaine pour liker et commenter les publications de votre cible est particulièrement efficace pour faire apparaître votre nom sous leurs yeux. 
  • Suivre des hashtags liés à votre domaine d'expertise sur les réseaux sociaux et commenter les posts. Vous pouvez commencer par suivre le #Bloomco ainsi que notre page
  • Contacter sur Linkedin des experts de votre secteur ou liés à votre secteur
  • Identifier des créateurs de contenu (podcast, blogs, influenceurs...) qui font intervenir des experts et prendre contact avec eux pour qu'ils vous identifient et pensent à vous pour de prochains contenus

Les derniers articles

Discrimination des seniors : chez les consultants freelances aussi !

Consulting

Discrimination des seniors : chez les consultants freelances aussi !

Digitalisation du point de vente : quel impact pour les retailers ?

Autre

Digitalisation du point de vente : quel impact pour les retailers ?

L'IA dans le secteur du conseil : menace ou opportunité ?

Consulting

L'IA dans le secteur du conseil : menace ou opportunité ?

Recevez nos analyses sur les tendances du marché du conseil freelance :

check
Inscription confirmée
Merci de vérifier le format saisi.
Tous les articles
deco

Besoin d'accompagnement sur vos projets ?

Contactez-nous pour toute question pour affiner votre projet.

Nous contacter
deco